Chirurgie esthétique en Turquie avec Medespoir : le reportage exclusif de RTS

chirurgie-esthetique-turquie-pour-suisses

Dans son émission « Temps présent : magazine de reportages », Jean Philippe CEPPI parle de la chirurgie esthétique en Turquie avec Medespoir. L’émission a suivi une patiente lors de son séjour à Istanbul dans sa démarche pour sculpter son corps.

La confiance accordée à Medespoir et Aram Clinic

Malgré la réputation de la Suisse pour l’excellence de la pratique de la chirurgie esthétique, les femmes romandes n’ont pas hésité à faire confiance à Medespoir pour réaliser leurs interventions.

Haute de sa réputation et de son expérience dans l’organisation de séjours médicaux à l’étranger, Medespoir collabore avec un groupe de cliniques privées en Turquie qui accueillent deux millions de patients étrangers, dont le quart pour la chirurgie esthétique.

Passion pour la chirurgie esthétique

Dans ce reportage, ce sont de jeunes femmes de 18 ans et plus qui se sont fait refaire les seins, les fesses, le nez, et même les lèvres. À la recherche de parfaire leur beauté, elles n’ont pas hésité à contacter Medespoir qui propose des prix de chirurgie esthétique en Turquie très attractifs.

Le journaliste a évoqué la frénésie de la chirurgie esthétique ayant saisi les jeunes femmes romandes qui revendiquent leur féminité et souhaitent réaliser ces interventions de chirurgie esthétique pour plus de confiance.

Pour la patiente suivie dans le reportage « Jennifer Martinez », une plus grande poitrine est synonyme d’une nouvelle vie sous le signe de la confiance en soi et de l’assurance. Lors de son entretien avec le chirurgien, en présence d’un traducteur, elle a réalisé qu’une pose de prothèses mammaires seule ne lui permettrait pas d’atteindre son objectif d’avoir un corps sculpté. C’est pourquoi, son chirurgien lui a conseillé de réaliser, en plus de son augmentation mammaire, une liposuccion du ventre et un lipofilling des fesses.

Elle a ainsi pu bénéficier de l’œil expert du chirurgien qui lui a sculpté la silhouette de ses rêves. Elle a également parlé de l’excellence de sa prise en charge, de l’accompagnement dont elle a bénéficié ainsi que les services parfaits de « ARAM CLINIC ».

Après l’opération, la journaliste est allée la voir à son arrivée à l’aéroport et l’a trouvée épanouie aux bras de son compagnon.

Voir vidéo : Les suisses font confiance à Medespoir